Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 Feb

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Publié par veronique et marcel

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

La limite entre les deux pays est mince et nous devons durant cette remontée passer à plusieurs reprises de l'un à l'autre.

Cette remontée en Argentine en limite de frontière Chilienne nous livre une nouvelle fois des paysages magnifiques.

Et des lieux incontournables.

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Comme ici à "Cuevas de los manos".

Lieu inscrit à l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité. Datation de moins 7000 ans avant J.C.

 Cela vaut bien un petit détour.

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Plus de 800 mains gauches peintes dans ce lieu.

Quelques mains droites et des représentations d'animaux et une main à 6 doigts....

Inutile de vous dire quel fut le jeu dans ce lieu......

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Un mélange de pigments naturels mis en bouche et craché pour avoir un négatif de la main.

A savoir pourquoi ils ont préféré se cracher sur la main gauche ????? mystère...

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Là sur la partie haute, nous avions peut-être un motard ????

Mais si on commence à refaire l'histoire !!!!!

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Ca y est, je l'ai trouvée la main à 6 doigts...

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Les neufs ronds avec des petits personnages en dessous sont sensés représenter les 9 mois de grossesse.....

J'ai toujours eu un peu de mal avec l'art moderne !!!!!

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES
TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

150 kilomètres de canyons avec les falaises hautes de 200 mètres. Il aurait été tout de même dommage de ne pas trouver un lieu d'hébergement pour la nuit.

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Nous attaquerons ensuite une piste très dure sur plus de 200 kilomètres pour passer au Chili au poste frontière de "Paso los Roballos"

Nous ne croiserons personne sur cette piste.

Il vaut mieux avoir un véhicule fiable...

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Une nouvelle fois un poste frontière dans un lieu magique.

Comme la connexion est correcte, nous allons vous passer une petite vidéo de l'arrivée sur ce poste frontière.

Juste pour vous donner une petite idée de ce que nous faisons de temps en temps.

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES
TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Du côté Chilien nous entrons dans le parc "Reserva Patagonia"

Une merveille. Dès l'entrée les guanacos en troupeaux sont là pour nous accueillir.

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Un superbe chemin en boucle de 24 kilomètres se propose à nous.

Le dénivelé de plus de 900 mètres est heureusement pour nous, à réaliser, dans les deux premières heures de marche (tant que les deux protagonistes sont encore à peu près frais).

Nous n'allons pas qualifier la suite de ballade de santé... mais presque.

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Incroyable mais durant tout le trajet nous ne verrons personne d'autre.

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

L'autre particularité de ce parc, c'est d'être à proximité de la fameuse Carretera Austral.

Commencée en 1976, (sous le régime du général Pinochet) son tracé actuel sera uniquement terminé entre 1999 et 2000.

Pour ce qui est du goudronnage complet..... il est encore nécessaire d'attendre un peu.

Certaines parties de piste sont véritablement désastreuses et inadaptées au trafic touristique qui afflue sur cette route durant l'été austral.

 

 

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES
TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Et comme nous ne sommes pas à la première fin de route de quelque part !!!

Autant aller jusqu'au bout de celle-ci.

Direction Villa O'Higgins

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Bon... OK la météo n'était pas terrible....

Seuls les marcheurs avec sac à dos et les cyclistes sont autorisés à embarquer sur le ferry pour continuer le trajet et à travers des petits chemins rejoindre le parc du Fitz Roy en Argentine.

 

 

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES
TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

La météo devenant clémente, nous nous arrêtons au retour à Caleta Tortel.

Pas de route...

Uniquement des pontons sur un peu plus de 5 kilomètres pour circuler entre les maisons de cette petite ville créée seulement en 1955.

TOUT EN REPASSANT LES FRONTIERES

Pas encore de surpopulation....Comme vous pouvez le constater.

D'un autre côté, le lieu a du charme sous le soleil, mais je n'imagine même pas comment il est possible de vivre ici pendant tous les longs mois d'hiver.

Petite pause pour vous,(le temps de prendre un rafraîchissement) et la prochaine page va vous montrer un autre lieu magnifique : "las Capillas de Marmol".

A très bientôt.

Commenter cet article

Brigitte SAUNIER 07/03/2017 10:15

SUPER ! les mains ..... La main sur le coeur de la planète , quant à la main à 6 doigts c' est : .... le doigt d' honneur !!!!!
En tous cas , formidable ! surtout prenez votre temps , car en France ce n' est ni la main , ni l' pied ...... et l' habit fait pas l' moine de .... Solesmes .... Tempête d' Amitiés pour vous deux . Brigitte Saunier

francois 16/02/2017 15:39

je l'ai vue ... la main .... magnificos !!

Archives

À propos