Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 Sep

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Publié par veronique et marcel

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Pas de redite mais simplement ce que nous avons vu depuis la dernière page.

Ce devrait peut-être être une des dernières sur les Etats Unis car notre passage avec la frontière Mexique approche à grands pas. Nous venons de recevoir par "mail" notre contrat d'assurance pour ce nouveau pays.

En tout premier, une vraie ville fantôme "Bodie State Historic Park".

Deux manières d'y arriver. Soit une route goudronnée qui débouche sur une petite piste de tôle ondulée poussiéreuse, accessible à tous véhicules.

Soit suivre notre GPS et l'instinct de Véro pour attaquer une piste de plus de trente kilomètres complètement désertique passant à plus de 2800 mètres d'altitude , nous croiserons quand même un coyote.

Le gros avantage de notre trajet sera d'arriver directement au cœur de la ville fantôme sans passer par la "guitoune" de l'entrée du "state park".

Nous nous mettrons rapidement en conformité, cela va de soi...

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Une vraie ville fantôme. Le "sieur" William Bodey découvre une pépite d'or en 1859.

C'est le début de la ruée vers l'or ici et la construction de cette ville.

Ils ne trouvèrent la veine aurifère que 20 ans après.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Direction ensuite de Mono Lake.

Ce lac sans écoulement était alimenté par cinq rivières.

Dans les années 60, le captage de ces rivières pour approvisionner Los Angeles en eau douce a entrainé la perte de la moitié de son eau.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Notre première nuit à l'entrée du Parc de Yosemite sera surtout marquée par un petit déjeuner bien frais, au petit matin. (deux jours avant nous avions tout de même 40°C à supporter...). Nous approchions les 3000 mètres.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

La première partie du parc de Yosemite sera un pur régal de paysages.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Les terribles feux de forêt de la région ont entrainé ce brouillard dans le parc.

Dans ce lieu, nous plaignions surtout les touristes de passage qui étaient bien déçus.

Nous n'avons pour notre compte surtout pas à nous plaindre, tellement nous avons pu admirer de beau paysages au cours de notre voyage.

Le lendemain de cette photo, nous faisons une halte de deux jours dans la ville de Calistoga.

Nous nous retrouvons au beau milieu du camp de la Croix Rouge des réfugiés de la "vallée en feu".

Nous ne nous étalerons pas trop sur le sujet, vous avez vu des images à la télévision Française là dessus.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Retour vers la lumière...regardez la différence dans le ciel entre la fumée des incendies et la zone claire.

Pour ce qui est du sol.... Pas d'eau depuis le mois de Mars.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

En route vers San Francisco, arrêt à nouveau pour admirer un autre pont couvert.

Celui de " Knights ferry" construit en 1864 pour remplacer celui entraîné par la rivière deux ans plus tôt.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Tiens, tiens!!!! est-ce que par hasard cette maison ne vous rappellerait pas quelque chose.

Cherchez dans vos anciens souvenirs de cinéma...

Réponse à la prochaine photo....

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Puis bien sûr, arrivée à San Francisco...

Nous ne pouvions mieux rêver : beau soleil et entrée royale par le Golden Gate.

Ne surtout pas oublier de téléphoner avant de réaliser le passage pour enregistrer votre plaque d'immatriculation.

Sinon c'est la "prune assurée" Il n'y a plus de guichet pour payer en espèces à la sortie du pont.

Merci internet de l'info...

Pour le film : c'est "Les Oiseaux" d'Alfred Hitchcock.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Vraiment trop "cool".

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

San Francisco c'est aussi le "Cable- Car".

Nous prendrons ce moyen de transport sur les trois lignes encore en activité pendant notre séjour.

Devinez la place que nous avons régulièrement utilisée.....

Bien entendu, debout sur les marche- pieds, bien cramponnés à la barre...

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Nous avons vraiment adoré cette ville que nous avons arpentée pendant presque 3 jours.

Ici, découverte des fresques murales dans le quartier "Mission et 24 ème rue".

A faire à pied... et en journée, cela nous a semblé plus raisonnable....

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

San Francisco; c'est aussi Alcatraz...

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

1,5 mètres de large, 3 de profondeur et 2 mètres de haut....

(Si vous ne respectez pas les règles, vous allez en prison. Si vous ne respectez pas les règles de la prison, vous allez à Alcatraz).

Pendant trente années de 1933 à 1963, la forteresse servira de prison.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Vue du Golden Gate depuis Alcatraz.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Et vue sur San Francisco.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Nous n'oublions pas de nous arrêter au quai 39 pour voir tous les lions de mer.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Dis!!! Lucien, tu veux une serviette ??? T'as un poisson qui reste accroché....

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Le quartier "Hippie" de "Haight Ashbury".

Même "Mam" a décoré son déambulateur dans le style des sixties.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Vous croisez des gens dans la rue et lorsque vous reniflez ce qu'ils fument, vous vous sentez très très très bien........

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Quartier vraiment très original....

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Contraste des quartiers avec, en premier plan les magnifiques maisons - les "painted ladies" et en arrière plan le quartier des affaires.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Une petite dernière prise depuis le "Cable Car"

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Après San Francisco, descente plein Sud pour aller vers San Simeon.

Route véritablement magique à partir de la ville de Monterey .

Route que l'on peut même qualifier de spectaculaire le long des falaises du Pacifique.

Et que voulions nous voir à coté de San Simeon????

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Les éléphants de mer....

Une plage au bord de la route. Libre d'accès avec juste des barrières de protection pour que nous n'allions surtout pas les déranger.

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS
UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Bruit ambiant.... Un peu comme si vous aviez une trentaine d'éviers qui se débouchent en même temps.

Odeur..... merci le petit vent venant de la mer...

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

"Hé, Lucien! tu ne trouves pas que tu as un peu forci ces derniers temps?".

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Manucure soignée...

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Mouchoir SVP!!

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

La vie est vraiment trop fatigante....

UN CONDENSE DE NOS "FLASHS" CALIFORNIENS

Ca leur fait tout de même un sacré gros "piffe"....

Voici une bien grande page.

Désolé d'avoir été un peu long mais tellement de choses à voir et à tenter de vous faire partager.............. notre plaisir.

Toujours pour le plaisir une petite vidéo prise sur le quai 39 de San Francisco.

Cette fois-ci pas de montage audio comme sur le dernier film avec le grizzly, juste l'ambiance.

Il ne vous manque que l'odeur....

A bientôt.

Commenter cet article

Christine 21/09/2015 08:09

Ah San Francisco ! j'avais adoré... De long en large et à pied... Gros bisous les jeunes et bon voyage... ;-)

Archives

À propos